Seb

Joueur depuis ma plus tendre enfance, j’ai commencé à tâter la manette à l’époque de la NES puis de la Super Nintendo. Après des années interminables à attendre la sortie de la fameuse console à brouillard -la N64-, je suis passé du côté clair de la force en me procurant la Playstation première du nom, puis la PS3 et forcément la PS4.

Du côté des machines portables, j’avais acheté la Game Boy Advance le jour de sa sortie et je me souviens avoir été très déçu par son sombre écran et les multiples rééditions sans réelles saveurs. J’ai par la suite très logiquement attendu la PSP avec grande impatience et j’ai passé un très grand nombre d’heures sur cette dernière.
La PS Vita est pour moi la consécration avec ses multiples fonctions sexy, la belle portable de Sony ne me quitte presque jamais et j’ai même enfoncé le clou en me procurant la Playstation TV et je n’en suis pas du tout déçu. Pas pour autant sectaire, cela ne m’empêche pas de tâter parfois la 3DS ou même la Switch.

Je viens ici te partager tout mon amour pour la PS Vita et j’espère que grâce à moi (et à mes collègues) tu vas en mettre plein le clavier.

Kiss.