[Test] Astro Aqua Kitty, l’ultime retour des chats astronautes sur PS Vita

Prenez des chats, envoyez-les dans l’espace, ajoutez des astéroïdes aquatiques ainsi qu’une bonne dose de shmup et de RPG puis enfin secouez le tout. Nous obtenons Astro Aqua Kitty, le dernier titre du studio indépendant Tikipod qui nous fait l’honneur de sortir sur PS Vita. Disponible en édition physique limitée (désormais épuisée) ainsi que sur le PlayStation Store de la console portable, partons à la découverte de ce shoot’em up atypique qui a toutes les caractéristiques pour plaire au plus grand nombre.

Un shmup accessible à la difficulté progressive ?

Nous savons tous qu’une grande majorité des chats détestent l’eau mais que malgré cela, il arrivera un jour où ils dirigeront le monde. C’est visiblement déjà fait dans Astro Aqua Kitty puisque ces charmantes boules de poils se sont déjà lancées dans la conquête de l’espace.

Astro Aqua Kitty : test et avis PS Vita

Nous débutons avec la lourde responsabilité de choisir notre héro parmi huit chats. Quatre sont des pilotes et quatre sont des ingénieurs. Chacun de ces chats a des compétences uniques et il s’agit ici de choisir le bon compromis pour notre style de jeu. En outre, nous devons choisir la difficulté. Les quatre niveaux de difficulté permettent de satisfaire les débutants comme les joueurs les plus exigeants.

Notre folle équipe de chats doit explorer huit astéroïdes labyrinthiques qui se terminent avec des combats de boss. L’histoire nous dirige vers de nombreuses quêtes et permettent de donner un rythme intéressant au jeu. Ces missions proposent une variété de tâches à compléter : faire le ménage en éliminant des ennemis, secourir des membres d’équipage ou encore retrouver des objets manquants. On explore toutes les zones environnantes et petit à petit, la carte du niveau devient totalement accessible.

Boss
Une fois que le point faible d’un boss est découvert, terrasser ce dernier ne devrait pas être un problème.

A la fin de chaque tableau, un terrible boss ne demandera qu’à se faire botter les fesses pour qu’on passe ensuite à l’astéroïde suivant. Perdre n’est pas très punitif sous réserve de prendre ses dispositions pour sauvegarder au bon moment.

 

Une dose de RPG très plaisante

Ces missions nous donnent l’occasion d’encaisser bon nombre de gemmes et de gagner des points d’expérience. Au fur et à mesure que l’aventure progresse, la difficulté augmente considérablement. Il est alors indispensable d’améliorer notre vaisseau et notre équipe pour progresser dans l’histoire. Ce sont ces éléments issus de l’univers RPG qui apportent une grande fraîcheur à Astro Aqua Kitty, sans pour autant perdre le joueur dans trop de complexité.

Améliorations
Le menu permettant de dépenser ses gemmes pour améliorer son équipement. Indispensable !

L’histoire est sympathique et nous motive à avancer toujours plus loin. Les améliorations possibles de nos équipements pour botter les fesses des divers monstres que nous rencontrons apportent là aussi une force indéniable au jeu.

Il est possible de gérer notre arsenal lors de différentes phases du jeu en se rendant dans l’une des petites stations où l’on peut également sauvegarder notre progression. Les armes sont variées et on trouve très rapidement ses repères parmi ce qu’on récolte.

Il est possible d’ajouter deux dispositifs de tirs sur le vaisseau, et à cela s’ajoute cinq objets à ajouter pour nous faciliter la vie lors de nos aventures, comme par exemple un module de réparation automatique ou l’amélioration des tirs. Ces items sont améliorables grâce aux gemmes et à l’XP. Enfin, des points à débloquer permettent d’affiner le tout avec certaines capacités très pratiques. Rien de bien compliqué à comprendre, même si les menus (comme l’intégralité du jeu) sont en anglais.

 

Une production très soignée

Les chats astronautes communiquent donc dans la langue de Shakespeare pour nous orienter vers telle ou telle mission. Mais cela ne devrait pas être une grande barrière pour les joueurs les moins à l’aise sur ce niveau.

La jouabilité est simple et va à l’essentiel. Le stick gauche permet de se diriger et le bouton R d’orienter le vaisseau vers la droite ou vers la gauche. Ce petit détail a son importance car les tirs se feront toujours dans la direction où l’on se trouve en appuyant sur la touche X. Cela demande un petit temps d’adaptation puisqu’on aurait presque eu envie de passer en mode twin-stick shooter pour nous faciliter la vie.

L’ambiance d’Astro Aqua Kitty est vraiment soignée. Visuellement, les différents niveaux sont agréables même si l’on reste souvent dans le même thème. Les décors nous plongent réellement dans ces astéroïdes perdues au fin fond de l’espace ! La variété des ennemis et des boss est appréciable et notre équipage de petits chats mignons donne vraiment envie de les aider. Ajoutons que tout cela se fait pour le plaisir des oreilles.

La bande-son est tout simplement excellente, bien entraînante avec une approche futuriste et électronique qui correspondait au thème du jeu. Du beau boulot des compositeurs Mark Day et Cody Carpenter (à retrouver sur Bandcamp). Les effets sonores comme les tirs de notre vaisseau, ou les diverses explosions sont également très appréciables. Il y a peu de jeux où l’on fredonne la musique d’un niveau après avoir rangé sa PS Vita et Astro Aqua Kitty en fait facilement partie.

 

Conclusion : faut-il craquer pour Astro Aqua Kitty ?

Astro Aqua Kitty apporte une parfaite touche finale sur PS Vita à cette série du studio Tikipod. Ce savant mélange d’élements de l’univers RPG associé au shmup apporte une dimension agréable au jeu sans pour autant perdre le joueur dans une infinité de menus ou de possibilités. La difficulté est progressive sans être insurmontable pour le peu qu’on n’abandonne pas dès la première difficulté face à un boss par exemple. Les niveaux sont grands avec de nombreuses zones à découvrir, des objets à récupérer, des gemmes à encaisser … Bref de quoi faire avant d’arriver au bout des 8 astéroïdes. Pour les chasseurs de trophées, Astro Aqua Kitty est loin d’être compliqué mais nous ne sommes pas face à un titre qui se platine en 15 minutes pour notre plus grand bonheur. Pour la durée de vie, comptez environ 5 à 8 heures pour arriver au bout du titre en toute tranquillité. Un très bon rapport qualité/prix pour un titre dans lequel on est loin de s’ennuyer.

Astro Aqua Kitty en édition physique limitée sur PS Vita

Pour finir, Astro Aqua Kitty a eu le privilège d’être disponible en édition physique limitée à 1200 exemplaires sur PS Vita. Elle est bien évidemment épuisée. Il ne vous reste plus qu’à vous diriger sur le PlayStation Store de la console portable pour ajouter 200 mégaoctets de bonheur sur votre précieuse pour 12,99 Euros. Notez cependant que Astro Aqua Kitty n’est malheureusement pas cross-buy avec la PS4, mais compatible PSTV. Une bonne raison pour craquer sur la version Vita, n’est-ce pas ?

Astro Aqua Kitty

7.4

Gameplay

8.0/10

Graphismes

7.0/10

Son

8.0/10

Durée de vie

7.0/10

Histoire

7.0/10

Les plus

  • Graphismes soignés
  • Un grand nombre d'objets à récupérer pour faire évoluer son personnage
  • Bande sonore excellente et entraînante
  • Très accessible avec une difficulté progressive
  • Compatible PSTV

Les moins

  • Un petit temps d'adaptation nécessaire pour le mode de déplacement

Seb

Joueur PS Vita depuis le tout premier jour, je viens te partager ici mes expériences et autres infos concernant la console portable de Sony que je ne quitte jamais. J’espère que tu vas en mettre plein le clavier en nous lisant.

Vous aimeriez aussi

2 commentaires sur “[Test] Astro Aqua Kitty, l’ultime retour des chats astronautes sur PS Vita

Laisser un commentaire