La PS Vita : présentation de l’ultime console portable de Sony

PS Vita : présentation de la console portable de Sony.

La PS Vita est sortie le 17 décembre 2011 au Japon puis quelques mois plus tard, le 22 février 2012 en Europe et en Amérique du Nord. Développée sous le nom de code NGP (Next Generation Portable), cette nouvelle console portable de Sony a eu la lourde tâche de succéder à la PSP (PlayStation Portable), qui s’est vendue à plus de 80 millions d’exemplaires. Très loin d’avoir rencontré le succès de sa grande sœur, faisant face au mastodonte Nintendo avec sa 3DS et à une stratégie marketing discutable de Sony, la PlayStation Vita a tout de même su rencontrer un public de passionnés permettant à des éditeurs de pouvoir sortir des jeux jusqu’en juin 2023. Découvrons ce petit bijou de technologie qui reste étonnant encore aujourd’hui, plus de dix ans après sa sortie.

Dossier actualisé le 10/01/2024.

Comment la PS Vita doit-elle succéder à la PSP ?

C’est en janvier 2011 à Tokyo que Sony présente pour la première fois sa NGP, qui sera par la suite commercialisée sous le nom de PlayStation Vita. Cette présentation est un véritable tour de force de la firme japonaise qui a mis le paquet pour proposer une nouvelle console portable avec des caractéristiques novatrices à l’époque : écran OLED tactile, deux vrais sticks analogiques, caméras avant et dorsale, touchpad arrière, fonctionnalités gyroscopiques, connexion à internet, et même GPS pour le modèle embarquant un port carte SIM 3G. Le tout dans l’univers PlayStation avec trophées, listes d’amis, multijoueur en ligne ou en local, remote play pour accéder à sa console de salon à distance, cross-play avec les joueurs PS3 (et PS4 ensuite) le cross-buy ou encore la compatibilité avec les jeux PSP, Minis et PSone du PlayStation Store.

Très attendue à l’époque par les joueurs de la PSP ainsi que par la presse, la PS Vita a bénéficié d’une large couverture lors de son lancement, avec des critiques globalement positives. Au niveau du marketing, la firme japonaise avait mis le paquet pour présenter sa machine au plus grand nombre, grâce à des évènements à travers de nombreux pays et des publicités jugées parfois osées.

Publicité de lancement de la PS Vita "touch both sides for added enjoyment"
Publicité de lancement de la PS Vita. “Touchez les deux côtés pour plus de plaisir”

Pour les jeux disponibles au lancement de la console, on pouvait compter sur de grosses pointures comme Wipeout 2048, Uncharted Golden Abyss, Gravity Rush, Everybody’s Golf, Virtua Tennis 4, Rayman Origins, Ridge Racer, FIFA ou de nouvelles licences comme Escape Plan, Little Deviants ou Reality Fighters. D’autres franchises incontournables viendront compléter ce line-up avec LittleBigPlanet, Metal Gear Solid HD Collection, Persona 4 Golden, Tearaway ou encore God of War Collection pour ne citer que ceux-là.

Caractéristiques et fonctionnalités de la PS Vita

Commençons par une analyse du matériel qui est un condensé de ce qui se faisait de mieux à l’époque.

Différents angles de la PS Vita 1000 à l’époque de la présentation NGP. Seul le logo “PlayStation” changera par la suite.

La PS Vita possède deux vrais sticks analogiques, une croix directionnelle, un gyroscope intégré appelé Sixaxis, un accéléromètre, un écran tactile multi-touch avant de 5 pouces (130 mm), une surface tactile multi-touch arrière et un magnifique écran OLED. Une caméra frontale et une caméra dorsale, utilisées pour des expériences telles que les jeux en réalité augmentée complètent le tout. Sous le capot, la Vita embarque un microprocesseur quad-core ARM Cortex-A9 MPCore et une unité de traitement graphique SGX543MP.

La console est compatibles Bluetooth, WiFi et 3G (pour la version WiFi + 3G). Cette dernière était mise en avant chez des opérateurs mobiles tels que SFR pour la France où il était possible d’acheter un pack PS Vita 3G et un forfait de données adapté sur carte SIM.

Le modèle Wi-Fi était vendu à 249 Euros tandis que le pack Wi-Fi + 3G fut commercialisé à 299 Euros.

L’interface

Le XMB (Cross Media Bar) de la PSP laisse la place à des bulles d’icônes qui représentent les jeux et les applications sur la PS Vita. L’utilisateur peut les réorganiser comme il le souhaite sur les différents écrans qui peuvent se défiler de haut en bas, le tout avec la fonctionnalité tactile. Il est même possible de personnaliser la PS Vita grâce à des thèmes ou des fonds d’écran.

Écran d'accueil PS Vita
Des bulles de jeux sur PS Vita avec un fond d’écran personnalisé.

Sur chaque bulle de jeu, un système nommé LiveArea permet de voir quelques informations comme des mises à jour, mais aussi des activités des joueurs amis qu’il est possible de commenter et aimer.

Le LiveArea du jeu Astro Aqua Kitty. Une icône de mise à jour est disponible en haut à gauche. 

De multiples interactions dans l’univers PlayStation

La console n’est pas zonée. Elle permet donc de jouer à des jeux cartouches en provenance d’Europe, d’Asie ou d’Amérique. L’utilisation de son compte PlayStation Network permet de retrouver bon nombre de fonctionnalités liées à l’univers Sony que l’on connait bien, comme les trophées, sa liste d’amis, une messagerie ou encore “Party” qui permet de créer des salons vocaux ou textuels entre les joueurs Vita et PS4.

La PS Vita peut également communiquer avec la PS3 et la PS4 grâce au Remote Play qui offre la possibilité de lancer les jeux des consoles de salon directement sur la console portable, même à distance, sur le principe du streaming. Il était déjà possible de le faire entre la PS3 et la PSP, même si seulement une dizaine de jeux était compatible. Avec la PS Vita et la PS4, c’est la quasi intégralité du catalogue qui est rendu accessible en local ou à distance. Une technologie novatrice pour l’époque puisque c’est le même principe utilisé encore aujourd’hui pour, par exemple, l’accessoire PS Portal de la PS5.

Remote Play PS Vita et PS4
La lecture à distance de la PS4 sur PS Vita.

Une autre fonctionnalité malheureusement peu exploitée appelée “second écran” permet de jouer sur PS4 tout en utilisant la PS Vita pour l’affichage d’informations supplémentaires en cours de jeu, un peu sur le principe de la Wii U de Nintendo. Ce mode a été également utilisé sur PS3 d’une manière un peu plus discrète avec le jeu LittleBigPlanet 2, nommé “cross-controller” à travers un DLC payant.

Cross-Controller PS Vita/PS3
La fonctionnalité Cross-Controller PS Vita/PS3 sur LittleBigPlanet 2.

La PS Vita met en avant de multiples interactions avec les autres consoles de l’univers PlayStation (PS3, PSP et PS4) comme par exemple avec les jeux qui proposent le cross-save, le cross-play et le cross-buy. Le joueur peut ainsi poursuivre son avancement dans un jeu sur n’importe quel support en ne payant qu’une seul fois le titre. Il est même possible de retrouver des utilisateurs en ligne d’autres consoles pour le même jeu avec le cross-play. Le premier jeu à exploiter cette fonctionnalité sur PS Vita est WipEout 2048, permettant de s’affronter en ligne face à des joueurs de la version PS3.

PS Vita Cross-Play PS3
La fonctionnalité cross-play entre PS Vita et PS3, ici sur WipEout.

Near, le StreetPass de la PS Vita

En parcourant le menu principal de la PS Vita, on peut retrouver l’icone d’une application nommée Near. Aujourd’hui totalement désactivée, elle permettait d’obtenir des objets supplémentaires ou encore des défis à battre tout en localisant les autres joueurs proches de chez soi, un peu comme le StreetPass de la 3DS. L’autre fonctionnalité principale était de pouvoir afficher les profils de joueurs à proximité. Très sympathique lors de déplacements.

Near PS Vita
Near permettait de “rencontrer” des joueurs lors de nos déplacements.

Quels sont les différents modèles de PS Vita ?

La PS Vita se décline en trois modèles, appelés communément la PS Vita 1000 (ou fat), la PS Vita 2000 (ou Slim) et la PSTV. Découvrons-les.

La PS Vita 1000

La PS Vita 1000 est sortie le 17 décembre 2011 au Japon, le 22 février 2012 en Europe et en Amérique du Nord et le 20 mars 2015 en Chine. Il s’agit du tout premier modèle à entrer sur le marché. La version WiFi était vendue 250€, le modèle WiFi + 3G était vendu 300€. Cette version n’est plus produite dès juin 2014 suite à la sortie de la PS Vita 2000 appelée aussi PS Vita Slim.

La PS Vita 1000, appelée aussi FAT.
La PS Vita 1000

La PS Vita 2000 (ou Slim)

La PS Vita 2000, appelée aussi Slim, est sortie le 10 octobre 2013 au Japon, le 7 février 2014 au Royaume-Uni, le 6 mai 2014 en Amérique du Nord et le 13 juin 2014 en France. Elle est 20% plus fine, 15% plus légère et a une meilleure autonomie (7h au lieu de 5h) que la PS Vita 1000, tout en conservant toutes les autres caractéristiques de la console. Elle ajoute une timide mémoire interne de 1Go, qu’il est possible d’utiliser en alternance avec une carte mémoire, et un port micro-USB qui remplace le port propriétaire de la précédente version.

 

Présentation de la PS Vita Slim.
Présentation de la déclinaison Slim au public.

La 3G étant très peu utilisée sur le modèle FAT, la Vita Slim n’a conservé que la connexion WiFi de son aînée.

La Slim possède un écran LCD (couleurs claires), tandis que la PS Vita Legacy possède un écran OLED (couleurs chatoyantes). Les deux écrans se valent, certains ne jurent que par l’écran OLED de la 1000, d’autres préfèrent l’écran LCD de la Slim, mais il faut souligner que l’affichage reste très beau sur l’un ou l’autre. L’avantage de ce changement de technologie d’écran est d’améliorer l’autonomie de la batterie. Ce qui n’est pas un point à négliger pour une console portable.

Une PS Vita Slim blanche à l’avant, rose à l’arrière. Sortie uniquement en Asie.

 

La PS Vita Slim est sortie en plusieurs coloris au Japon, mais ces modèles ne sont disponibles qu’en import pour le reste du monde qui ne bénéficie que du modèle en noir intégral. La console n’étant pas zonée, ces modèles sont compatibles avec les jeux PS Vita du monde entier et avec tous les comptes PlayStation Network. On peut d’ailleurs retrouver de magnifiques modèles collector en Asie.

PS Vita SaGa SCARLET GRACE
Trois modèles de PS Vita Slim collector sortis uniquement au Japon.

La PSTV

Sortie le 14 novembre 2013 au Japon (sous le nom PS Vita TV) et le 14 novembre 2014 en France, la PSTV permet de jouer à ses jeux PS Vita, PSP, PSone et aux jeux PS4 en Remote Play sur un téléviseur, avec un câble HDMI et des manettes PS3 ou PS4. La PSTV est une PS Vita sans écran, sans joystick et sans boutons, dans un format compact et facile à transporter.

 

PlayStation TV
La PSTV n’est pas plus grande qu’une Dualshock 3.

Les contrôles tactiles sont pris en charge de manières différentes selon les jeux, soit avec l’utilisation des gâchettes L2 et R2, soit avec les clics L3 et R3 pour faire apparaître un curseur à l’écran, parfois aussi en utilisant le pavé tactile de la manette PS4. Cette particularité fait que plusieurs jeux PS Vita sont incompatibles sur PSTV notamment WipEout 2048 et PlayStation All-Stars Battle Royale. D’autres titres comme Killzone Mercenary ont bénéficié d’une mise à jour pour au contraire améliorer l’expérience sur PSTV. Avec la résolution de 960×544 de la PS Vita, les jeux restent par ailleurs très beaux sur grand écran.

La PSTV n’a pas trouvé le succès mérité et fut assez rapidement bradée puis retirée des magasins. Ici encore, la campagne marketing de Sony est discutable, mettant presque uniquement en avant le Remote-Play de la machine, au risque de perdre le joueur à travers ce qui pouvait être considéré comme un vulgaire accessoire pour PlayStation 4.

 

Les jeux sur PS Vita

Les jeux de la PS Vita sont disponibles en format cartouche, dans de charmantes petites boites bleues, et également en format dématérialisé sur le PlayStation Store. Sur ce dernier, on retrouve aussi des titres compatibles des consoles PlayStation première du nom et de la PSP. Il est possible de rapatrier les sauvegardes de ces jeux depuis la PS3 et la PSP afin de continuer ses parties.

Jeux PS Vita

De nombreux titres utilisent les fonctionnalités inédites de la console. Tactile, touchpad arrière ou gyroscope, on peut compter sur des hits comme Uncharted, Tearaway, Gravity Rush ou encore LittleBigPlanet pour en mettre plein la vue au joueur. Comptons aussi les jeux qui utilisent les fameuses cartes de réalité augmentée (AR) pour interagir avec les éléments de son environnement

Réalité Augmentée sur PS Vita
Les cartes “AR Play Cards”

Ne bénéficiant pas d’une grande exposition à travers les différents médias spécialisés ou généralistes, peu de gens savent que la PS Vita possède pourtant une ludothèque riche et variée de plus de 1000 jeux, avec parfois des titres inédits qui ne se trouvent nulle part ailleurs comme Soul Sacrifice ou Freedom Wars.

Freedom Wars

Quelles sont les applications multimédia sur PS Vita ?

Dès sa sortie, la PlayStation Vita met en avant des fonctions multimédia à travers bon nombre d’applications gratuites. On pouvait par exemple retrouver Youtube, Crunchyroll, Twitch ou Netflix pour le streaming de vidéos, mais aussi Facebook, LiveTweet (pour Twitter), Flickr pour les réseaux sociaux et enfin TuneIn pour la radio en ligne. On trouve même une horloge personnalisable qui fait également réveil ! Une large majorité de ces applications ont été retirées, et Twitter a récemment cessé de fonctionner.

LiveTweet
L’application LiveTweet.

Quels sont les formats multimédias pris en charge sur PS Vita ?

Tout comme la PSP, la PlayStation Vita permet au joueur d’embarquer son contenu personnel comme de la musique, des photos et des vidéos avec trois applications dédiées.

 Application Musique

  • MP3 (MPEG-1/2 Audio Layer-3)
  • MP4 (MPEG-4 AAC)
  • WAVE (Linear PCM)
  • M3U
  • M3U8
  • Playlists créées avec une PlayStation 3.
  • Playlists créées avec iTunes (version 10.6.3 minimum)

Application Vidéos

  • MPEG-4 Simple Profile Level 6, Maximum 1280 × 720 pixels, AAC
  • H.264/MPEG-4 AVC Baseline/Main/High Profile Level 4.0, Maximum 1080p, AAC
  • Vidéos prises avec la caméra de l’application “photos”

Il est possible d’enregistrer un maximum de 1000 vidéos sur la PS Vita.

Application Photos

  • JPEG (Exif2.2.1)
  • TIFF
  • BMP
  • GIF
  • PNG
  • MPO
  • Photos prises avec la caméra de l’application “photos”

Il est possible d’enregistrer un maximum de 10000 photos sur la PS Vita.

 

Les cartes mémoire

La carte mémoire est un accessoire indispensable pour profiter pleinement de sa PS Vita. Elle permet d’installer les fichiers de démarrage des jeux vendus au format cartouche, d’installer les jeux au format numériques du PlayStation Store, et surtout les mises à jour de votre ludothèque.

Carte mémoire 64go PS Vita

A l’époque, il fallait compter environ 15€ pour une carte mémoire 4Go, et jusqu’à environ 60€ pour une carte 32Go. Une version 64Go est même sortie uniquement en Asie pour environ 80€. Il s’agit de la plus grande capacité disponible. Ce support est véritablement l’un des points faibles de la PS Vita puisqu’il s’agit d’un format propriétaire qui n’est utilisé nulle part ailleurs (à l’inverse de la PSP et ses Memory Sticks). Parfois difficiles à trouver et finalement très chères en comparaison avec le prix du gigaoctet des MicroSD, Sony a par la suite mis en vente des packs de PS Vita incluant une carte 4Go ou 8Go avec des jeux à télécharger. Mais cela n’a jamais été suffisant. 

Les prix de ces cartes mémoires atteignent aujourd’hui des records, principalement pour les 32 et 64Go.

 

Une console boudée du grand public qui reste dans le cœur des joueurs

Vous savez tout sur la PlayStation Vita, qui est sûrement la dernière et ultime console portable de Sony. Il y a en effet peu de chances pour que le constructeur japonais se risque à nouveau dans ce genre d’aventure. Néanmoins, si le joueur fait l’effort de sortir des sentiers battus, il trouvera de vraies pépites sur cette machine. Cette console portable est encore aujourd’hui un vrai petit bijou. Elle est même souvent comparée à la Nintendo Switch, pourtant sortie en 2017.

Horizon Chase Turbo
Horizon Chase Turbo, uniquement sorti en version physique limitée sur PS Vita.

Pour finir, soulignons que la communauté autour de la PlayStation Vita est très intéressante. Loin des médias, la console a eu sa petite gloire auprès de nombreux joueurs en recherche de jeux japonais très particuliers, ou même des “indés”. Tout cela a permis de retrouver des éditions physiques limitées jusqu’à encore récemment, grâce par exemple à Eastasiasoft et Play-Asia. De plus, il n’est pas rare de tomber sur des serveurs Discord (comme le nôtre 😉 ) où la bonne ambiance règne. Les utilisateurs s’échangent des photos de leurs collections, s’organisent pour des jeux en ligne ou pour récupérer des trophées.

Même si la console n’est plus produite, il faut avouer que cette dernière intéresse de plus en plus de joueurs. Il est évidemment moins facile de démarrer une collection ou un fullset européen aujourd’hui, mais en se concentrant sur des jeux populaires et faciles à trouver, il reste aisé de se faire une bonne sélection de titres en format physique. N’oublions pas que le PlayStation Store est toujours ouvert et permet de tomber sur de véritables pépites.

Il n’est jamais trop tard pour franchir le pas vers cette merveilleuse console portable. Nous pouvons même vous dire où et comment trouver une PS Vita !

Bonus : le mode d’emploi de la PS Vita

Parce que ça peut toujours servir, retrouvez ci-dessous le guide de démarrage de la console.

 

Télécharger le guide de mise en route de la PS VitaLe guide de mise en route