Comment utiliser la PS Vita pour faire de la composition musicale ?

Utiliser l’informatique pour créer de la musique, c’est une réalité depuis les années 70 pour le grand public, même si à cette époque, ce domaine était réservé à quelques élites. Depuis, n’importe qui peut se lancer dans la création de sons, et même de véritables chansons sans grande connaissance particulière dans le domaine. On pensera à l’omniprésence de la musique d’aujourd’hui, souvent consommée à la volée, largement exploitée par de petits malins qui usent et abusent de l’autotune sur une base de beats relativement basiques.

Si c’est évidemment sur ordinateur que la majorité des créations sont réalisées, on retrouve quelques logiciels spécifiques sur consoles, et même sur PS Vita et PSP. Les fonctionnalités sont évidemment plus restreintes, mais il y a de quoi faire pour comprendre les bases de la MAO (Musique Assistée par Ordinateur). Quelles possibilités sur PS Vita ? On fait le point.

L’arrivée de Music sur PlayStation

Music est le tout premier logiciel de création musicale sorti sur une console PlayStation (PSone). Publié en décembre 1998 par Codemasters à grand renfort d’encarts dans la presse spécialisée de l’époque, on retrouvait pas moins de 3000 samples d’instruments et de 750 riffs. Avec un peu de patience et de persévérance, on pouvait véritablement composer de vrais petits bijoux à enregistrer ensuite sur notre belle carte mémoire grise.

Music sur PlayStation

Les tests de l’époque louaient la qualité du « jeu », et nous avions même eu droit à une suite nommée Music 2000 un an plus tard. Malheureusement, ces deux titres ne sont pas disponibles sur le PlayStation Store, il n’est donc pas possible de s’y essayer sur notre PS Vita adorée.

Beaterator, quand Timbaland et Rockstar font vibrer la PSP

Nous sommes 10 ans plus tard, et c’est en octobre 2009 que Rockstar sort Beaterator sur PSP à la surprise générale, issu d’une étroite collaboration avec Timbaland.

Beaterator

Nous avons là un petit bijou permettant de créer de vrais morceaux, avec une quantité impressionnante de sons à disposition et la possibilité d’utiliser une table de mixage pour ajuster le tout. On notera même la possibilité d’utiliser le micro pour ajouter de la voix à ses créations, et la possibilité d’exporter le tout au format MP3.

Beaterator sur PS Vita
On se croirait presque dans Fruity Loops

La vraie surprise, c’est que Beaterator est à ce jour encore disponible sur le PlayStation Store et compatible PS Vita & PSTV. Si vous souhaitez vous lancer dans la création musicale sans toutefois espérer gagner des millions de dollars, c’est un très bon choix.

Beaterator sur le PlayStation Store

 

Imaginstruments sur PS Vita

Avec la belle évolution technologique de la PS Vita par rapport à sa grande sœur PSP, on était en droit de s’attendre à un titre dépassant toutes nos espérances. Malheureusement, aucun studio ne s’est visiblement posé la question, mais c’est grâce à Sony que nous pouvons tout de même se lancer dans un semblant de création avec Imaginstruments.

Mis à disposition gratuitement sur le PlayStation Store, Imaginstruments est malheureusement largement inférieur aux titres cités précédemment. Le logiciel ressemble plus à une petite boîte à rythme tactile basique, avec une minuscule séléction de riffs et l’impossibilité de créer ses morceaux d’une autre façon qu’en jouant en « live ».

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vraiment dommage que la PS Vita ne bénéficie pas d’un vrai titre digne de ce nom. Imaginstruments pourra éventuellement servir pour compléter une session repet’ du dimanche dans le garage de tonton Francis, mais difficile d’envisager plus.

On se rabattra alors sur Beaterator qui est bien plus complet.

Avez-vous déjà essayé l’un de ces titres ?

Sebgob

Joueur PS Vita depuis le tout premier jour, je viens te partager ici mes expériences et autres infos concernant la console portable de Sony que je ne quitte jamais. J’espère que tu vas en mettre plein le clavier en nous lisant. Retrouve moi également sur Twitter ainsi que sur mon blog perso.

Vous aimeriez aussi

4 commentaires sur “Comment utiliser la PS Vita pour faire de la composition musicale ?

  1. J’ai tout d’abord eu Music sur Ps1, puis Music 2000 ensuite.
    La grosse différence, c’est que le second permettrait de sampler ses propres cds audios. (60 secondes environ il me semble).
    Ensuite, j’ai investi dans un Korg ES-1 qui faisait tout ça, mais en mieux ! 😁
    Enfin, il existe sur Android plusieurs solutions à faible coût.
    Pour la part j’ai craqué sur Caustic, qui est tout simplement un studio midi portable (à la Reason) très complet, avec nombre de synthés intégrés, effets… Le seul défaut (qui est aussi une qualité), c’est qu’il faut mettre les mains dans le cambouis pour exploiter son potentiel et sortir des presets pré-enregistrés. (personnellement, j’adore le synthé analogique modulaire !)
    Fruityloops propose aussi une solution un peu plus clé en main mais apparemment (ne ne l’ai pas essayée personnellement) tout aussi puissante.

    1. Pas mal du tout ! Moi je me suis longtemps « amusé » avec Fruity Loops, Ableton Live en complément de quelques appareils Korg comme celui que l’on voit sur la photo de l’article 😀

  2. Il faut dédier une carte mémoire de 4GB voir 8GB sur laquelle il faut installer Beaterator de Rockstar Games et puis se faire une bibliotheque de sons et de musiques directement déposés dans le répertoire music de la PS Vita (avec un ordi et le logiciel Content Manager Assistant for PS Vita). Beaterator est très complet et avec une ergonomie compliquée au début mais seulement au début. Cela relève plus de la prise en main, un peu comme dans un jeu vidéo en fait. Malgré cela, il est tout à fait possible de faire de la compo de très grande qualité. Attention, il faut savoir qu’il travail en 16-bit stereo 22.05kHz donc l’idéal, c’est de ne travailler que sur ce genre de format en ce qui concerne les banques sons et musiques copiés dans la carte mémoire de la PS Vita. Ensuite, et pour rester chez Sony, n’importe quel petit Sound Forge même une ancienne version suffira pour l’édition en 44,1khz (format CDA). Enfin, il faut plusieurs casques audio de qualité car le processeur son de la Vita est très bon (Wolfson Micro WM1803E) et n’oubliez pas un petit ampli si vous utilisez des casques >50ohms: casque fermé (pour un travail dans un environnement avec un peu de bruit autour, semi fermé (moins d’interférences ou de bruit extérieur) et ouvert (dans une piece un peu insonorisée voir studio). Une derniere chose en ce qui concerne la voix qui avec un micro de qualité et banché à la prise casque de la PS Vita est très bien restituée dans Beaterator. A l’origine sur PSP, l’emulation sur PS Vita est vraiment parfaite et bien plus rapide voir instantanée dans le traitement des pistes sonores. Pour terminer, après avoir éventuellement acheté et téléchargé « Beaterator » (666MB) depuis le magasin playstation store de la PS Vita, vous tapez « Imaginstruments » ça sera gratuit pour cette fois la et très sympa aussi…Bonne composition.

Laisser un commentaire