[Tuto] Comment sauvegarder le contenu de sa PS Vita avec QCMA ?

Avec la fermeture du PlayStation Store sur PS Vita à partir du 27 août 2021, il peut être bien prudent de sauvegarder le contenu entier de sa console portable vers une solution de stockage externe comme un ordinateur ou un disque dur secondaire. Mais comment sauvegarder ses jeux et ses sauvegardes PS Vita vers un PC sous Windows, Linux ou Mac ? En utilisant QCMA bien sûr ! A travers ce dossier tutoriel, nous allons apprendre comment facilement rapatrier tout ce que l’on souhaite depuis votre PS Vita ou votre PSTV.

Contexte et historique

Avant d’entrer dans le vif du sujet, voici un petit rappel des derniers événements qui font qu’être un joueur PS Vita devient un peu plus difficile à cause de Sony.

Il y a plusieurs années maintenant que l’entreprise japonaise a fermé le PlayStation Store sur la PSP. Les jeux de cette dernière restaient tout de même accessibles depuis le Store de la Vita.

Le 19 octobre 2020, Sony a refondu son PlayStation Store sur PC/mobile, en retirant les jeux PS3 et PS Vita. Ces jeux restaient toutefois accessibles depuis les Stores disponibles sur ces même machines.

Le 30 mars 2021, PlayStation a communiqué par mail auprès de ses utilisateurs que les Stores PS3 et PS Vita seront bientôt fermés sur ces consoles, le 2 juillet pour la Playstation 3, suivi du 27 août 2021 pour la PS Vita.

Ces deux fermetures se traduiront par l’impossibilité d’acheter du nouveau contenu pour les consoles concernées.

Il faut toutefois noter que les contenus numériques achetés sur PSP et PS Vita resteront accessibles depuis la liste de téléchargements sur le Store de la PS Vita.

En résumé : 

Si vous souhaitez acquérir de nouveaux jeux PSP et PS Vita, il vous faut les acheter avant la fermeture définitive du PlayStation Store le 27 août 2021.

Vous pouvez stocker ces jeux sur vos consoles, ou sur votre PC si vous n’avez pas assez de place sur vos consoles et ainsi faire une rotation des jeux installés sur vos consoles.

Si Sony se veut rassurant quand à la possibilité de conserver l’accès aux jeux précédemment acquis via sa plateforme d’achats, nous connaissons suffisamment la politique de gestion de la firme pour s’en méfier d’autant mieux. Raison pour laquelle il demeure préférable de conserver ses précieux jeux à l’abri en optant pour une solution dédiée. Parce que l’adage « On est jamais mieux servis que par soi-même » trouve ici tout son sens, ce dossier va ainsi s’intéresser à la méthode la plus fiable permettant de disposer de l’ensemble de ses jeux et sauvegardes en lieu sûr : en utilisant le logiciel gratuit et open source QCMA.

Par où commencer pour copier ses contenus PS Vita ?

L’annonce de la fin prématurée du Store de Sony vient bousculer les habitudes du consommateur, désormais pris à la gorge par la nécessité de compléter rapidement sa collection numérique avant la fermeture des serveurs.

De fait, peut-être disposez-vous encore d’une liste de souhaits regroupant les jeux ou DLC que vous envisagiez d’acheter dans un futur plus ou moins proche. Il n’est pas trop tard pour vous les procurer avant la date fatidique, en profitant également des offres promotionnelles ponctuelles. L’occasion parfaite pour établir un point sur l’état de sa collection de façon à déterminer les contenus dont l’achat vous paraît réellement indispensable.

Cette opération franchie, reste encore à rapatrier l’ensemble de vos jeux ainsi achetés sur votre précieuse Vita. Leur sauvegarde externe répond en effet à la nécessité de disposer de chaque jeu préalablement installé, sa bulle visible sur le bureau de la console.

Bulles de jeux PS Vita

Cette opération peut naturellement s’effectuer en plusieurs fois pour peu que votre carte mémoire dispose d’une capacité de stockage qui le permette. Pour accéder à l’ensemble du contenu déjà acheté, il suffit de se rendre sur la page du store de Sony. Un bouton, présent en bas à droite de l’écran, donne accès à la liste de téléchargements de l’utilisateur.

Téléchargements PlayStation Store

 

Pour quel logiciel opter ?

Vos jeux désormais parés à être secourus par vos soins, il est temps de s’intéresser à l’utilitaire qui va permettre de réaliser vos précieuses sauvegardes. A cet effet, Sony a nativement mis à la disposition du public un logiciel nommé CMA, c’est-à-dire Content Manager Assistant (Assistant de Gestion de Contenus en français).

Si ce logiciel convient parfaitement à une grande majorité, il est compatible seulement avec Windows 7 à 10. Cependant nombreux sont ceux les utilisateurs qui rencontrent des problèmes lors de son installation. De plus, son utilisation est loin d’être optimale. Il existe toutefois une solution alternative, appelée QCMA. C’est à cette dernière que nous allons nous intéresser plus en détails.

Qu’est-ce que QCMA ?

Baptisé QCMA, ce logiciel entièrement gratuit, en français et open source, développé par Code station, offre lui aussi une excellente solution en matière de sauvegarde de contenus. Contrairement à son homologue CMA, le logiciel conçu par Code Station offre une compatibilité totale avec Windows, mais aussi avec Mac et Linux. Une ouverture bienvenue pour celles et ceux ayant pris pour habitude d’utiliser un système d’exploitation alternatif.

Installation de QCMA

Dans un premier temps, il convient de télécharger le programme, dans sa dernière version, à cette adresse : https://codestation.github.io/qcma/

Il est à noter que si le logiciel CMA s’avère déjà installé sur votre machine, il convient de procéder à sa désinstallation complète avant d’opter pour QCMA.

Le téléchargement effectué, on obtient un fichier exécutable d’architecture classique qu’il suffit de lancer d’un simple double-clic.

Au cours de son installation, le programme est susceptible de demander la mise en place de drivers, pour lesquels il suffit de cocher les cases idoines. Une fois QCMA installé, une petite icône en forme de PS Vita apparaît dans la barre des tâches. Un clic droit sur cette même icône ouvre un menu contextuel détaillant les principales fonctions de QCMA.

QCMA sur Windows 10

Menu contextuel de QCMA sur Windows

Paramétrage de QCMA

Avant toutes choses, rendez-vous dans « Paramètres ».

Dans l’onglet « Répertoires » de la nouvelle fenêtre qui s’affiche, indiquez l’emplacement vers lequel QCMA copiera ses différents dossiers dédiés à la sauvegarde. Attention, les jeux pouvant occuper de nombreux Go, il est souhaitable de privilégier un disque dur ou tout autre support externe disposant d’une capacité suffisante selon l’importance de votre collection numérique.

Sauvegarde

Toujours dans la rubrique « Paramètres », cliquez à présent sur l’onglet « Autres » afin d’accéder aux options avancées du gestionnaire. Dans notre exemple, toutes les options ont été laissées par défaut. Il peut toutefois s’avérer utile d’indiquer la version actuelle de votre firmware, dans le cas notamment où vous utiliseriez une PS Vita modifiée à l’aide d’Henkaku.

Les autres options peuvent être modifiées à votre convenance en fonction de vos besoins. On trouve ainsi notamment la possibilité de désactiver le scan des médias de façon à accélérer le temps de chargement du logiciel.

Options avancées

La sauvegarde vers le support externe

QCMA désormais installé et configuré, il est temps de se pencher sur les sauvegardes proprement dites. Lancez le logiciel, allumez la console, puis reliez-là à votre ordinateur à l’aide du câble de rechargement. Un message apparaît à l’écran afin d’indiquer le statut de la console, à présent détectée avec le compte qui lui est associé.

Sur votre PS Vita, effleurez la bulle « Gestionnaire de contenu », puis « Démarrer ».

Sélectionner l’option « Copier du contenu ».

Gestionnaire de contenu PS Vita

Veillez à bien sélectionner l’option « Système PS Vita vers PC »

Choisissez à présent le contenu que vous souhaitez sauvegarder. Dans le cas d’un jeu, on passera tout naturellement par l’option « Applications » puis « PS Vita », ouvrant ainsi la liste des jeux actuellement installés sur la console.

Cochez ensuite la ou les case(s) correspondant au(x) jeu(x) choisi(s), puis touchez l’option « Copier » en bas à droite de l’écran. La copie se lance alors. Si votre jeu contient une sauvegarde associée, celle-ci est automatiquement copiée avec. Ainsi êtes-vous assuré(e) de ne jamais perdre votre progression.

Copie PS Vita vers PC

Il va s’en dire que cette méthode fonctionne aussi bien pour les jeux que pour les images, et tout autre contenu que vous seriez susceptible de vouloir sauvegarder.

Une fois la copie terminée, veillez à rafraîchir la base de données dans le menu contextuel de QCMA via un clic droit sur son icône. Vos jeux et sauvegardes sont désormais en sécurité sur le support choisi pour les abriter. Pour s’en assurer, cliquez sur « Ouvrir le répertoire » depuis la fenêtre principale de QCMA, en face du jeu sauvegardé.

Un ensemble de dossiers s’affiche alors, contenant toutes les données relatives au jeu sauvegardé. Un double-clic sur le dossier « sce_sys » affiche bien la vignette du jeu, de même que l’ensemble de ses paramètres.

La restauration vers la Vita

Sauvegarder est une chose, mais encore faut-il ensuite pouvoir récupérer ses jeux et sauvegardes sur sa Vita. Pour ce faire, le processus est on ne peut plus simple. Depuis le gestionnaire de contenu de la console, il suffit simplement de sélectionner l’option « PC vers Système PS Vita ». En suivant les étapes indiquées ci-dessus, cochez ensuite les jeux que vous souhaitez rapatrier sur votre console, avant d’appuyer sur « Copier ».

Copie PC vers PS Vita

Sélectionner le type de sauvegardes

QCMA présente l’avantage de regrouper l’ensemble des sauvegardes via un menu de sélection accessible à droite de la fenêtre principale du logiciel.

En ouvrant le menu déroulant, il devient ainsi possible de jongler entre les backups provenant de différents support (Ps Vita, PSP etc.).

 

Voilà ! Vous savez à présent comment copier vos contenus PS Vita vers votre ordinateur et son support externe. Vous prenez ainsi la précaution de protéger votre ludothèque numérique des décisions parfois incompréhensibles de Sony. 

 

– Akané –

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire