La PlayStation Vita fête ses 6 ans en Occident ! Bon anniversaire !

Article mis à jour le 23 février 2018.

Disponible depuis le 22 Février 2012 en Occident, la PlayStation Vita fête aujourd’hui ses 6 ans !

Elle fût la console avec le plus gros lineup de lancement à sa sortie, avec 26 jeux en boîte et 3 jeux dématérialisés.

Avec aujourd’hui plus de 800 jeux disponibles sur le PlayStation Store, dont environ 250 jeux PSP compatibles et 550 jeux PS Vita, et plus de 200 jeux sortis en boîtes en Europe, sans compter plusieurs dizaines d’autres jeux en anglais sortis en boîte en Amérique du Nord ou en Asie, la PlayStation Vita propose un catalogue de jeux très varié et pour tous les goûts, mais elle reste une console très peu connue du grand public, par manque de publicité pour ses jeux.

À l’occasion du 6ème anniversaire de la PS Vita, nous souhaitons partager avec vous nos joies et nos déceptions sur cette console, que nous aimons quand même beaucoup et pour laquelle nous nous efforçons de vous apporter le plus d’infos possible sur Planète Vita.

Nous voudrions aussi connaître votre ressenti ainsi que les titres qui vont ont marqué, alors pour cela, n’hésitez pas à laisser votre avis dans les commentaires de cet article !

Colleczone

nathan drake avatar6 ans déjà que Sony prenait le pari de mettre les jeux AAA dans la poche des gamers.

Véritable engin de guerre comparé à ce qui se faisait à l’époque, cette machine avait de quoi faire saliver plus d’un joueur en 2012 ! Il faut dire que faire tourner un jeu de PS2 dans un appareil de 300g avec 8h d’autonomie, ça relevait du miracle !

Aujourd’hui, les smartphones d’Apple et Google ont envahi notre univers, avec plus de mémoire, plus de pixels, et plus d’effets graphiques. Avec en sus, un catalogue de jeu proposant des millions d’heures de divertissement – ou pas – au travers d’une myriade de free-to-play. Ainsi fut éclipsé petit à petit le pari un peu fou de cette PlayStation de poche. Éclipsée peut être mais certainement loin d’être morte. A titre de comparaison, je suis intimement persuadé qu’en 2024 l’iphone 8 sera complètement oublié et qu’aucun des jeux paru en 2018 sur le store iTunes ne sera recherché par les collectionneurs…

Six ans, c’est déjà beaucoup pour une console : mais comment donc expliquer une telle vitalité pour une console de jeu portable? La seule réponse qui me vient à l’esprit est la passion. Alors que les développeurs de jeux mobiles s’acharnent sur un énième clone de match 3 conçu dans l’unique but pernicieux de déclencher des comportements d’achats de micro-bonus, les studios qui ont choisi la Vita travaillent pour la beauté de l’art vidéo-ludique (enfin… à quelques exception près 😀 ). Pour notre plus grand plaisir de joueurs, les flappy bird et autres jeux à 2 centimes n’ont pas leur place sur le PSN, comme l’ont prouvé l’arrêt de la compatibilité avec les jeux Android, ou encore l’abandon du programme « PlayStation Minis ».

Au travers de ces choix difficiles, amenant petit à petit la Vita à se reculer du devant de la scène, le catalogue de la machine s’est épuré. Aujourd’hui il respire la fierté, la passion du travail bien fait, et l’esprit « 4 the players » si cher à la marque japonaise. On peut donc être tenté d’accabler Sony en l’accusant d’oublier cette fabuleuse machine, mais force est de constater que grâce à ses décisions, la console semble aujourd’hui plus vivace que jamais.

Ces six ans sont donc l’occasion de remercier ceux qui œuvrent à l’heure actuelle avec tant de passion pour nous les joueurs : que ce soient les grands comme Namco Bandai, Mojang et NIS America (via les accords avec Koch Media en Europe), comme les plus petits, je pense notamment à Fabrice Breton (Xenon Valkyrie+, Demetrios), Locomalito (Super Hydorah, Cursed Castilla), ou encore East Asia Soft (Semisphere, Rainbow Moon…) et PQube.

Mais au final, les meilleurs supporters de cette console sont certainement vous. Car oui c’est bien vous, nos lecteurs, qui soutenez cette plateforme au quotidien, faisant en sorte que cet écosystème indépendant continue à vivre dans le cercle vertueux de la qualité, de l’originalité, et du fun.

Longue vie à la Vita, et bon jeu à tous !

 

DrakeFromParis

Un an de plus pour la Vita, qui a eu encore de belles sorties de jeux en 2017 et début 2018 !

Dans les nombreux jeux sortis en boîte en France en 2017, j’ai aimé l’incroyable Toukiden 2, disponible en anglais, avec son monde ouvert et son multi 4 joueurs pour chasser des monstres (mon test ici) et dans les jeux en français j’ai aimé l’excellentissime Ys VIII Lacrimosa of Dana avec son île à explorer et sa musique exceptionnelle (test de Ryu ici) et le très étrange DanganRonpa V3.

On a eu aussi pas mal de bons jeux en dématérialisé sur PS Vita. Personnellement j’ai aimé le très complet mais très sombre Accel World vs Sword Art Online (disponible aussi en boîte avec le français inclus en version Asie chez play-asia.com), mais aussi Windjammers et Mercenary Kings Reloaded Edition.

Donc elle est morte ou pas la PS Vita ?
Ben je dirais que ça dépend, selon qu’on aime les jeux qui sortent sur Vita ou pas, en se renseignant un peu.

La PS Vita est morte depuis longtemps pour ceux qui ne jouent qu’aux jeux qui ont des grosses campagnes publicitaires (Nintendo est très fort pour ça et Sony PlayStation a préféré mettre le paquet sur la PS4 et le PS VR pour écraser la concurrence, objectif atteint) ou qui ne jouent qu’aux grosses licences occidentales (GTA, Monster Hunter, etc).

Par contre pour ceux qui aiment les jeux japonais et les licences japonaises (One Piece, DragonBall, Dynasty Warriors, Gundam, Sword Art Online, God Eater, Toukiden, Soul Sacrifice, Freedom Wars, Digimon, Persona 4, DanganRonpa, etc), les jeux indépendants (Minecraft, Helldivers, Spelunky, TowerFall Ascension, Risk of Rain, Rocketbirds, etc) et le Remote Play de jeux PS4, et tous les jeux « occidentaux » déjà sortis auparavant sur Vita (Uncharted Golden Abyss, KillZone Mercenary, Need For Speed Most Wanted, WipEout 2048, FIFA 14, Call of Duty Black Ops Declassified), la PS Vita est une merveille encore bien vivante, avec de nombreuses heures de jeu à dépiler.

Mais il est vrai qu’il y a de moins en moins d’annonces de nouveaux jeux sur Vita, la console n’est plus disponible en magasin, les rayons jeux disparaissent peu à peu. Donc oui la PS Vita va vraiment disparaître du marché, mais elle aura quand même eu de nombreux jeux intéressants pendant 6 ans, ce qui est plutôt une belle performance pour une console nomade avec aucune publicité pour ses jeux vers le grand public.

Avec toute l’équipe de Planète Vita, je continuerais à vous apporter des infos sur la Vita et je continuerais d’animer VITA in Paris pour qu’on fasse des soirées en ligne et des IRL sur Paris pour jouer en multi, tant qu’on aura du plaisir avec la PlayStation Vita !

Viva la Vita !

MilkyWay

Notre petit bébé presque inconnue du grand public a déjà 6 ans. Je la connais depuis seulement 1 an et demi, je peux déjà vous dire que cette merveille a littéralement changé ma vie. Je ne peux plus m’en séparer. Et je crois que mes chers confrères rédacteurs du site me l’ont bien fait comprendre. J’ai réussi à la faire acheter à 2 de mes amies, qui sont maintenant dans le même enfer bonheur que moi…

Nous sommes en 2018. Oui, cette console est lâchée par bon nombre d’éditeurs qui préfèrent se tourner vers la PS4, ou la récente Switch. Malgré tout certaines compagnies continuent d’alimenter la console avec des titres de (plus ou moins) bonne qualité. Personnellement j’attends une bonne vingtaine de jeux, et la liste risque de fortement s’agrandir. Je continuerai donc de poster des tests avec amour et passion.

Dans tout les cas, ce bijou restera à jamais dans mon coeur, même quand elle disparaîtra. Aimons tous ensemble la PS Vita !

MrSushi

Ah la PS Vita, la meilleure console à mes yeux. Malgré le fait que certains éditeurs abandonne la Vita en proposant les jeux de la Vita sur des consoles de salon sans même proposer au moins le jeu en dématérialisé cela m’attriste et peut me mettre en colère surtout quand il s’agit de jeux attendus depuis des années.

On a eu une belle année 2017 avec de nouveaux arrivants sur le marché comme EastAsiaSoft qui dorénavant publie ses jeux en Asie sans passer par un autre éditeur comme Limited Run Games. Ce dernier nous a régalé de plusieurs sorties physiques sympathiques (dont certains sont en français !) même si certains titres ne sont pas toujours ce que l’on souhaite. Ou encore en Europe avec Signature Edition Games et Strictly Limited Games qui éditent quelques jeux comme LRG avec un certain tirage limité (même s’il faut avouer que ces deux éditeurs n’ont pas sorti grand chose en 2017 mais seront présent en 2018 avec de bons titres comme Sine Mora, 99Vidas et j’en passe)

Et même l’arrivée de Aksys Games en Europe qui publie directement, même si les jeux ne sont pas faciles à trouver cela reste une bonne chose puisque cela permet d’agrandir un catalogue assez conséquent de plus de 200 jeux disponibles en boîte fin 2017.

2018 sera une année bien chargée qu’on le veuille ou non puisque nous allons avoir quelques Visual Novels sympathiques avec entre autre la trilogie Muv Luv, des jeux sexys avec Omega Labyrinth Z pour l’Europe et bien d’autres surprises grâce à l’import que ce soit nord-américain, même si les titres nord-américains sortiront possiblement en Europe (hors jeux à tirages limités) ou encore avec l’import Asia, et pour les plus téméraires l’import japonais qui offre toutes les semaines de multiples sorties.

Et cela sans compter les jeux qui vont êtres annoncés (comme le prochain Danganronpa), cette nouvelle année pour la PS Vita sera remplie !

Ryuzaki57

A l’occasion du 5e anniversaire de la console l’an dernier, je vous avais donné rendez-vous aujourd’hui. Et on y est. Et de quelle manière : sur l’année écoulée, la PSVita a eu l’un de ses plus grands jeux, Ys VIII. Un JRPG en monde ouvert avec peu d’équivalents même sur console de salon. A été accompagné de Mary Skelter Nightmares, Caligula, VA11 HALL-A, Shin Yomawari, entres autres bonnes surprises et valeurs sûres. L’import m’a fait frissonner de bonheur avec Death Mark et Iwai Hime Matsuri. Dommage qu’aucune localisation n’ait été annoncée pour ces deux titres.

Evidemment, la situation en Europe ne semble plus tellement bonne en 2018. Certains éditeurs ont lâchement tourné le dos à ceux qui les ont soutenus depuis des années. Je pense évidemment à KoeiTecmo Europe et NIS America : ces gens sont des bourgeois qui ont oublié la passion du jeu vidéo au profit de la dictature du fric. Misérable et triste. Mais quand bien même la PSVita disparaît des rayonnages français, elle ne quitte ni l’actualité, ni le planning des développeurs. 2018 s’annonce d’ores et déjà excellent du côté de l’import avec des titres comme Persona 3&5 Dancing, 13 Sentinels Aegis Rim, Catherine Full Body, Bullet Girls Phantasia, Super Robot Wars X, World End Syndrome, Gintama Rumble, Zanki Zero, Liar Princess and Blind Prince ou Fate Extella Link. J’en oublie certainement, et d’autres ne sont peut-être pas encore connus. Qui sait, peut-être aura-t-on encore quelques annonces pour l’occident ? PQube semble encore bien réceptif.

Car tant que la PSVita restera appréciée de ses possesseurs, l’aventure ne s’arrêtera pas. Elle ne disparaîtra pas du devant de la scène tant que les joueurs achèteront les jeux et y joueront. Mon planning Vita est plein jusqu’à la fin 2018, donc comptez sur moi pour vous en reparler encore en encore… jusqu’au 7e anniversaire !

Sebgob

Je n’aurai jamais pensé que 6 ans après mon achat « day-one » avec Wipeout 2048 je serai encore en train de me servir de la PS Vita quotidiennement, et encore moins que je serai en train d’écrire ces quelques lignes sur ce site.

Je ne vais pas revenir sur son injuste réputation qu’elle se trimbale depuis ses débuts, car des jeux il y en a, il suffit juste de voir un peu plus loin que le rayon jeux-vidéo de Micromania et de trouver le bon endroit pour s’informer. Au début, j’ai commencé à acheter les jeux qui me plaisaient afin de me faire une petite collection sympathique. Puis au fil du temps, je me suis retrouvé à me procurer bon nombre de titres qui m’intéressaient pour aujourd’hui arriver à une petite centaine. Je crois que c’est la première fois que j’ai autant de jeux sur une console avec la PSP.

Parler de la PS Vita autour de nous, c’est aussi montrer que faire l’impasse sur cette console c’est passer à côté d’expériences fortes, de titres inédits (même s’ils sont ensuite portés sur la machine d’en face) mais aussi d’une réelle sensation de jeu portable. Quel plaisir d’embarquer sa PS Vita en voyage, en train ou en avion, sans vraiment se soucier de la batterie ni de l’encombrement de la bête !

Parler de la PS Vita passe aussi par ce site, créé pour partager notre passion. Et quel plaisir de voir de plus en plus de monde nous suivre et nous lire, quel plaisir de s’entraider pour dégoter de nouvelles infos, de partager des bons plans pour pouvoir mettre la main sur des jeux en boite et égayer nos collections !

Alors si même tous les ans on entend ici et là que « cette année c’est la dernière pour la PS Vita« , finalement ce n’est pas très grave si ce jour arrive car, un peu comme une Dreamcast, gravée dans le cœur des vrais joueurs, il y a aura toujours une large ludothèque à explorer, en prenant plaisir par exemple à trouver de rares éditions asiatiques, et surtout bon nombre de créations vidéo-ludiques à essayer partout, tout le temps. <3

 

PS Vita Aqua Blue

C’est à toi la main !
Partage ton ressenti à l’occasion du sixième anniversaire de la PS Vita 🙂

Vous aimeriez aussi

12 commentaires sur “La PlayStation Vita fête ses 6 ans en Occident ! Bon anniversaire !

  1. Hello !
    Je suis l’heureux possesseur d’une Vita Slim depuis 3 semaines et j’avoue que j’étais assez réticent face à cette console (comme pour la PSP que j’ai acquise en 2012). Sa réputation (infondée) n’a pas joué en sa faveur mais j’ai décidé de lui donner sa chance, tardivement c’est vrai. Et je ne regrette pas !
    La Vita Slim est vraiment légère, je l’emmène partout (contrairement à ma 3DS XL). L’autonomie est bonne et la connectique micro-USB est un vrai plus.
    Ayant déjà une PS4, j’ai pu récupérer plein de jeux Vita que j’avais déjà via le Cross-Buy ou le PS+. J’en ai pour des années de jeu !
    Je regrette juste que certains jeux Cross-Buy n’aient pas la fonction Cross-Save (Axiom Verge notamment, une perle) car l’idée était vraiment excellente et préfigurait plus ou moins le concept de la Switch…
    Bref la Vita c’est la vie !! ^^

    PS: votre site est top, continuez !

  2. Ça va faire 2 ans que j’ai la vita et j’apprécie énormément cette machine. Je possède une petite quarantaine de jeux dont des versions asia et j’en ai encore pas mal à me procurer. Un record en termes de nombre de jeux pour ma part pour une portable ! Longue vie à la vita, et à planète vita que je consulte presque chaque jour.

  3. Cela fait maintenant un peu plus de trois ans que je possède la vita (3 exemplaire maintenant 🙂 ) qu’un pote m’avait fait découvrir pour mon plus grand bonheur^^.
    Pour moi ça vraiment été un tournant dans le domaine des jeux vidéos. J’ai pu y découvrir les principales licences que je continue à suivre (Atelier, Ys, Neptunia, Project diva, SAO, etc.). Je suis actuellement en possession d’un peu plus de 50 jeux en boite ainsi que quelques uns en dématérialisés (pas trop fan du démat avec la place que ça prend sur les cartes mémoires en plus de prix des cartes en question) ce qui en fait ma console avec le plus de jeu et je pense que ça va être compliqué pour les autres consoles d’atteindre ce stade xD.
    Aujourd’hui encore il me reste tellement de jeux à faire/terminer que je ne me fait pas de soucis pour la suite.
    La seule chose qui me rend triste est qu’on est plus proche de la fin que du début (enfin tout est relatif avec le catalogue de fou furieux que possède la bête).

    Cette petite console portable en a fait du chemin :). Bon anniversaire petite vita!!!!

  4. Je suis venu très tardivement à la Vita, mais cette console étant en fin de vie (d’un point de vue marketing du moins), j’ai pu me procurer un joli lot d’occasion avec la console et pas mal de jeux, pour un prix assez modeste. J’ai ensuite complété avec quelques titres neufs, vendus également à bon prix. Je pense que certains titres vont voir leur cote augmentée, si bien qu’il s’agit du bon moment pour se faire une ludothèque sympa à moindre frais.

    Dans mon lot d’une trentaine de jeux, je retiens WipeOut, un classique indémodable, DOA 5, toujours sympa à jouer, Cursed Castilla (vendu sur Play Asia) qui, certes n’exploite pas complétement la Vita mais reste fun à jouer,…
    Enfin, j’attends Munch Odyssee commandé récemment sur Limited Run Game.

    Finalement, la Vita est une belle surprise, que ce soit pour l’objet en lui-même, ou pour la ludothèque très sympa.

  5. Je suis allé cette semaine dans un Micromania et j’ai constaté qu’ils avaient supprimé leur rayon Vita, je demande à la vendeuse complètement conne si les préco pour Muv-Luv sont ouvertes et elle me sort « ici on ne fait plus la Vita si vous voulez de la portable achetez la Switch » .
    Je lui dis de regarder elle me dit non et me dit ensuite « De toute façon c’est terminé cette console pourquoi vous y accrocher je connais pas votre jeu, mais chez Micromania je suis sur que les patrons ne le mettrons jamais en catalogue » .
    Une belle conne la nana…

    1. Des incompétents chez Micromania, c’est bien connu. C’est vrai que la Switch rentre facilement dans la poche 🙁
      Et à côté de ça, ils vendent encore des jeux DS d’occasion à 30 euros dans leurs bacs (Ex: Super MArio 64 DS…).

      1. La Switch est loin d’être une console portable à mon goût. Elle n’est pas du tout pratique à transporter en exterieur et son autonomie est ridicule.
        Elle se transporte très facilement chez soi cela dit 😀

    2. C’est bien dommage encore une fois qu’un vendeur de Micromania crache sur la Vita.
      Et c’est couillon de la part de Micromania de laisser ses vendeurs dire n’importe quoi sur la Vita, ils auraient dû la soutenir pour vendre plus de jeux Vita en boîte.
      Mais visiblement Micromania préfère vendre des jeux qui se vendent tout seul et vendre des funko pops lol, aucune valeur ajoutée par Micromania.

  6. Je lui ai dis qu’elle me verrait plus jamais dans son magasin en tout cas. Je viens de déménager et là bien je n’ai jamais vus ça….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *