[Test] Kin’iro no Corda Octave : un jeu pour fêter les 15 ans de la licence !

Si je vous dis Koei Tecmo, vous allez certainement penser à Dynasty Warriors ou à la série des Dead or Alive (entre autres). Et pourtant l’un des grands faits d’armes de ce développeur est d’avoir été à l’origine des otome games. Sa division spéciale otome appelée Ruby Party est derrière plusieurs séries d’otome games devenus cultes : Angélique, Haruka Naru Toki no Naka De et Kin’iro no Corda. C’est cette dernière qui nous intéresse ici

Dernier épisode de la série, cet épisode fait plus office de bonus que de réel jeu. Sorti simultanément sur PS Vita, Switch et PC et décrié par les fans, ce jeu sonne comme un hommage pour fêter les 15 ans de la licence.

– Synopsis –

Le jeu regroupe tous les personnages de la série de Kin’iro no Corda dans le même univers. Deux routes sont proposées : la première, la – Fiesta Route – reprend les personnages de Kin’iro no Corda 1 et 2 quant à la seconde, la – Camp Route – ceux des épisodes 3 et 4. Les personnages sont tous téléportés sur une île étrange et leur objectif est de retourner dans le monde réel.

Kin'iro no Corda Octave PS Vita

– Système –

Alors que les jeux de la série sont essentiellement de la simulation et du dating sim, ce Kin’iro no Corda pioche dans le jeu de rythme traditionnel. Vous avez au début du jeu deux choix de grandes routes : la Fiesta Route et la Camp Route. Dans chacune d’entre elles vous devrez, à plusieurs moments, choisir des personnages avec qui parler. Entre quelques choix de dialogues, le jeu propose des petits jeux de rythme loin d’être compliqués (je suis passée en hard mode au cours de ma première partie). Chaque personnage possède une fin à obtenir.

Cependant ne croyez pas que le jeu s’arrête là. Une fois toutes les fins acquises, s’ouvre à vous toute la partie jeu de rythme avec une vingtaine de chansons à compléter. De Facile en passant par le mode Très Difficile, le tout est de réussir les chansons une fois en score SS puis SSS afin de débloquer l’ultime trophée du jeu.

– Graphismes –

Koei signe un jeu plutôt soigné loin d’être parfait mais agréable à l’oeil. On regrettera juste les CG, assez génériques, d’autant plus qu’elles ne sont pas signées de l’artiste historique de la série, Kure Yuki.

– Avis –

À l’origine, ce Kin’iro no Corda Octave était prévu pour sortir sur mobile avant d’être rapatrié sur consoles et PC. Cela se ressent dans le concept du jeu, à savoir retrouver les personnages dans un univers uchronique. En effet, si on a eu la douce surprise de revoir les héros de Kin’iro no Corda 1 et 2 faire des apparitions dans les épisodes 3 et 4, il faut savoir qu’il s’était écoulé (en vrai et dans le jeu) huit années.

Est-ce pour autant un mauvais jeu ? Loin de là. Certes, Ruby Party nous avait habitué à mieux mais Kin’iro no Corda Octave est un jeu spécial anniversaire qui permet de profiter des personnages dans un contexte original. Avec une vingtaine de personnages, le jeu se révèle même assez long et il m’a redonné envie de rejouer aux épisodes originaux. La partie jeu de rythme se révèle même très prenante en plus de proposer du challenge.

Est-ce un jeu pour découvrir la saga ? Pas vraiment et je regrette le choix des développeurs d’avoir changé le chara-design d’origine pour quelque chose de moins intéressant.

 

Kin'iro no Corda Octave

8

Gameplay

8.0/10

Graphismes

8.0/10

Son

10.0/10

Durée de vie

8.0/10

Histoire / Univers

6.0/10

Les plus

  • Un très bon jeu de rythme avec du challenge
  • Un plaisir de retrouver les personnages de la licence

Les moins

  • Graphiquement un peu trop générique
  • Un jeu pour les fans.

Enid

Joueuse d'otome games (mais pas que).

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire