Re:Zero Death or Kiss annoncé sur PS4 et PS Vita

5pb avait annoncé il y a quelques jours l’arrivée d’un jeu basé sur le récent dessin animé japonais Re:Zero -Starting Life in Another World-.

C’est aujourd’hui via un magazine japonais (dont le nom n’est mentionné nul part) que nous en apprenons plus, alors que les plateformes pour Re:Zero -Starting Life in Another World- Death or Kiss n’avaient pas encore été dévoilées…

Mais quand 5pb sort un nouveau Visual Novel c’est quasiment à coup sûr sur une console SONY ! Et c’est chose faite, puisque le jeu sortira bien sur PlayStation 4 et PlayStation Vita exclusivement au Japon.

Et ce n’est pas tout, car nous apprenons aussi que le jeu sortira le 23 mars 2017 aux formats physique et digital aux prix respectifs de 7,560 Yens et 8,100 Yens. Et comme au Japon c’est monnaie courante, le jeu aura droit à une édition limitée au prix de 11,340 Yens soit environ 100€, malheureusement le contenu de cette édition limitée n’a pas été communiqué.

Le visual novel suivra une histoire différente à celle de l’oeuvre originelle de l’anime Re:Zero -Starting Life in Another World- appelé “Another Episode with the Candidates for Next Ruler”. Dans cette nouvelle histoire, il sera question d’élections de type concours de beauté, où la gagnante se verra remettre une “arme noble qui apporterait la bonne chance”. Malheureusement cette récompense est en fait maudite et inflige à Subaru, le personnage principal masculin, la “Malédiction de la Mort”, et la seule chose qui puisse annuler cette malédiction est, comme dans les “contes de fées”, le baiser d’une belle fille. Il faudra donc pour cela créer des liens avec les héroïnes et ainsi échapper à la destiné tragique de Subaru.

Les héroïnes présentes dans le jeu et qu’il faudra « draguer » sont au nombre de 8 :

  • Emilia,
  • Ram,
  • Rem,
  • Beatrice,
  • Felt,
  • Priscilla,
  • Anastasia,
  • Crusch.

Source : Gematsu

MrSushi

Enfant PlayStation depuis les années 90 jusqu'en 2006 avec la PlayStation. J'ai grandi avec les consoles portables de Nintendo jusqu'en 2004. La PSP m'a redonné du goût pour les consoles portables en 2010, puis en mai 2012 j'ai fais le grand saut avec la PS Vita, et depuis il n'y a plus assez d'heures dans une journée.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire